Millau Free Vol

Club de vol libre

Millau Free Vol

Club de vol libre

résumé de la séance de Jeff (par flo Diaz)

Jeff : Séance sur les thermiques

Qu'est-ce qu’un thermique ?

Les paramètres nécessaires : - Soleil - Air - Sol/surface - Couleur : Clair - Nature : rocher, forêt, .. - orientation soleil

Pour déclencher un thermique il faut que la zone soit environ à 2/3 degrés de différence avec l'atmosphère alentour

La différence de température entre la bulle et la masse d'air donnera la force du thermique Stabilité ou Instabilité de la masse d'air : Tant que la bulle thermique est plus chaude que la masse d'air elle continuera à monter

La bulle perd un degré / 100M L'atmosphère perd un peu moins d'un degré / 100m

Quand la bulle atteint la même température que l'atmosphère le thermique s'arrête = Plafond

Si l'air est sec il n'y a pas de nuage

Si l'air est humide ça va condenser avec le froid Il

existe deux possibilités pour le refroidissement de la bulle Adiabatique sèche -1 degré tous les 100m(hors nuage)

Adiabatique saturé (Humide, quand la condensation à lieu = formation du nuage) = -0.65 / 100m

Donc à la formation du nuage il peut y avoir une accélération du thermique du fait du passage de sec à saturé

Il faut donc se méfier quand on arrive à la base du nuage car si on est dans un +3 on peut se retrouver dans un +4 et être 'aspire' par le nuage

Pendant la montée dans un thermique sous un nuage, il faut tout analyser :

- savoir si on sort au plafond ou pas (Nuage dangereux ou pas) - savoir si on se place sous le nuage ou en périphérie

- prévoir sa sortie et son cap pour la suite

- la direction du vent

- Ou sont les autres pilotes - etc

le thermique a souvent la forme d'un triangle qui s'évase en haut du fait de la pression atmosphérique qui diminue

Souvent au sol les thermiques sont petits et difficile à garder et du fait de confluence entre plusieurs thermiques Vont se regrouper pour en former de plus gros

Il est donc souvent plus facile d'enrouler qql chose en altitude que proche du sol

On anticipe toujours en parapente on ne se laisse pas enfermer dans une zone montante

Il faut maitriser les descentes rapides - 360 face planète - Grande oreille, accélérateur - 360 oreille

Les rues de nuage sont des lignes thermiques canalisé par le vent que l'on peut exploiter

Les cisaillements dont on entend parler Ont lieu lors des différences Ascendances/descendances ou lors des différences de direction de vent

Ce n'est pas grave et c'est normal, ce n'est pas un mur qui va nous découper à chaque fois

On n’aura pas le choix d'y passer

Centrer un thermique c'est gérer si on enroule serré ou pas, si on freine ou pas Le thermique avec le vent exemple brunas avec nord le thermique est si fort qu'il bloque le vent, sous le vent on a l'impression qu'il y a une accalmie nous sommes en fait protégés par le thermique Il peut parfois être très difficile de rentrer dans un thermique fort: Utiliser l'accélérateur ou une abattée peut s'avérer nécessaire pour rentrer

que fait-on quand on rentre dans un thermique

1/ On gère la ressource et l'abattée

2/ On attend quelque secondes pour visualiser la taille du thermique 3/ Quand le Vario se calme on commence à enrouler pour recentrer le noyau

4/ Ensuite on se débrouille pour rester dedans au plus près du cœur 5/ On accompagne et on suit le thermique il peut y avoir de la dérive du au vent etc

6/ On anticipe la sortie sur le cap et l'altitude désiré

7/ On gère la sortie (Possible petite abattée, degueulante sortie de thermique)

Le risque en entrant dans un thermique c'est d'essayer de tourner dedans mais que l'aile ne veuille pas La commande est dure, l'aile est lente et le virage ne s'amorce pas

Si on force le virage encore et encore on risque de décrocher le coté d'aile dans le thermique et de déclencher une vrille à plat

On redonne de l’Energie à la voile en faisant bras haut et on réessaie une fois que l'aile à récupérer un peu d'énergie

Le meilleur plané avec les ailes récentes <10 ans="" se="" trouve="" bras="" haut="" voir="" légèrement="">

Dans les années 2000 on disait qu'il fallait freiner sa voile pour avoir la meilleure finesse : C'EST FINI ON EST PLUS DANS LES ANNEES 2000 (c'était bon pour nos vieux)

Une règle simple pour enrouler un thermique Si le Vario Baisse on enroule plus fort (Pour retourner dans le cœur) Si le Vario Augmente on enroule moins fort (Pour profiter de l'ascendance)

Vent arrière j'enroule plus fort pour pas me laisser sortir du thermique Vent de face j'enroule moins fort pour profiter un maximum de temps de l'ascendance IL N'Y A PAS DE REGLE IDEAL EN PARAPENTE, IL NE FAUT PAS S'ENCOMBRER DE SCHEMA PREDEFINIS C'EST QUE DU FEELING IL NE FAUT PAS SE BLOQUER SUR DES NOMBRES OU DES FORMULES

texte de Flo