Millau Free Vol

Club de vol libre

Millau Free Vol

Club de vol libre

Action "Assurer en compet: acte 2

Pour ce qui est de la manche prévue par Fred Leconte pour la préparation à la compétition de plusieurs jeunes (Et moins jeunes), quelques changements météo de dernière minute (l'apparition d'un joli voile) sont venus contrecarrer  nos plans:

Une manche qui était initialement prévue au plus court a 70 km se retrouve transformée en un grand tour de bocal avec une balise à roquefort, et un retour par les antennes de Brunas.

Nous décollons vers les 13h45 avec un start prévu pour 14h15 à la croix de Pauhe.

Malgré un cheminement peu concluant nous y arrivons presque tous avec beaucoup de difficulté, à cause notamment d'un nord a tendance Est marqué

La difficulté du jour était un vent météo assez soutenu qui rendait les thermiques au relief presque inexploitables.

Néanmoins Fred nous montre la voie en se jetant sur un vautour au milieu de la vallée.  Ce qu’il fallait comprendre c’était que les thermiques déclenchaient en fait dans la vallée au-devant des reliefs.

La deuxième balise située au golf nous forçait à revenir sur nos pas et répéter le même cheminement depuis le décollage de la Puncho.

La deuxième balise se situait à la Cresse et nécessitait une belle hauteur pour pouvoir aller la cocher et revenir vers la croix de Paulhe car l'étape suivante était Soulobres. Avec un passage oblige ou presque par le pic d'Andan. 

Quelques pilotes réussissent à passer ce point sans trop de problèmes (Fred et hugo) mais trois pilotes se retrouvent cloués au pic pendant plus de 30 minutes en raison du passage du voile éteignant plus ou moins l'activité thermique.

Il fallut attendre le passage du voile pour continuer notre route.

Une fois la balise de la station météo validée, il fallait ensuite gagner assez en altitude pour rejoindre la suivante qu'etait la balise de Roquefort. Une difficulté de plus se trouver au niveau du viaduc et de st Georges, un vent de nord se transformant en Nord-ouest et même de plein ouest vers st Rome de Cernon ; Variable qu'il fallait bien prendre en compte pour aller s'appuyer sur les faces ouest de tous les reliefs se trouvant sur la route faute de plafond élevé à ce moment-là.

Une fois roquefort de validé, il fallait rentrer ! Deux options:

une remonté en crabe comme à l'allér en s'appuyant sur les reliefs derrière le viaduc, ou bien un thermique permettant de sauter au-dessus de l'A75 et d'arriver directement sur le décollage de Brunas. C'est cette route qu'on emprunté les 2 pilotes qui bouclent cette manche.

Cet exercice était une très bonne manière de progresser en vue de la participation à des compétitions quand elles reprendront. Tout le monde était très content d’acquérir de l’expérience et nous n’attendons qu’une chose, le prochain parcours !

Un grand merci à Fred!

Léo